Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Ecritures à la loupe
  • : Présenter des écritures manuscrites d'écrivains célèbres avec une étude graphologique, des comptines pour enfants, l'un de mes romans et beaucoup de mes coups de coeur, voilà l'objectif de ce blog. J'espère que vous vous y sentirez également chez vous...
  • Contact

Mes romans

histoire

  couv-pour-OB.jpg




19 novembre 2006 7 19 /11 /novembre /2006 23:00

 

Connaissez-vous, ces zoisos la?

Tout d'abord le Phaéton:

 

 

 

 

Une mère reconnaissable à son plumage blanc

et son petit (plus gros qu'elle!)

 

 

 

 

 

Nourriture bec à bec

 

 

 

 

Voici pourquoi le Phaéton est appelé communément le "Paille en queue"

 

Demain, la gyris....

Partager cet article
Repost0

commentaires

Ã
Qu'ils sont mimi! Je ne connaissais pas non plus... on en apprend ts les jours chez Alaligne! ;-) Bisous!
Répondre
A
Bisous Nina et ce n'est pas fini.....mdr
S
de Tiresias je ne connais que le titre d'un livre d'Apollinaire: "les mamelles de Tirésias", maiis grâce à google j'apprend que c'est un devin qui connaissait le passé, le présent et le futur, et interprétait le vol et même le langage des oiseaux. ...
Une plume d'un de ces oiseaux serait tombé entre les mains de l'homme qui eut alors le pouvoir de lire dans les écritures (non,.. là c'est moi qui invente )
merci de ta visite
Répondre
A
J'adore la fin....... mais c'est vrai tu t'écartes de la vraie légende un peu plus compliquée que ce que Google t'a appris ;)))
S
je suis nul en zoologie, mais je connais le phaéton de la mythologie: 
"Ce fils d'Hélios et de l'Océanide Clyméné aimait à se vanter auprès de ses compagnons de son origine, et, chaque jour, il leur montrait avec fierté la course du char de son père dans les cieux. L'un d'eux, cependant, le mit au défi de prouver son ascendance solaire. Piqué au vif, Phaéton se rendit chez son père pour lui demander un signe de sa naissance. Hélios jura par le Styx de lui accorder tout ce qu'il voudrait. Phaéton lui réclama son char et le droit de le conduire toute une journée. Horrifié, car nul mortel n'est assez puissant pour dompter les chevaux qui tirent le char, Hélios tenta de dissuader son fils. Mais rien n'y fit : enflé de vanité, Phaéton n'écouta pas les supplications de son père, qui, tenu par son serment, fut obligé de se soumettre. Les chevaux fougueux s'élancèrent ; mais comme Hélios l'avait prévu, Phaéton fut bien vite dépassé par sa tâche : les coursiers ne répondirent plus à son commandement, et le char commença à suivre une route désordonnée : tantôt il montait trop haut et risquait de brûler la route céleste ou de heurter les constellations, tantôt il descendait trop bas, et les montagnes prenaient feu, les fleuves se transformaient en vapeur, la terre se craquelait sous la chaleur. Pour éviter la destruction de l'univers, Zeus foudroya Phaéton et réduisit son char en miettes, et le fils d'Hélios fut précipité dans le fleuve Éridan. "
le nom de cet oiseau vient peut-être de cette légende.
Répondre
A
Aucune idée, mais merci pour ce récit d'une légende que je ne connaissais pas... Interroge moi sur Tirésias, alors là... je te remplis une page :))))))))
B
Cathy, PHAETON, je ne connaissais pas du tout, ni celui de demain le gyris...
j'aime venir chez toi...chaque jour c'est innatendu, une forme d'espace culturel éclectique.
Bisous à ce soir ou demain
Répondre
A
ça l'éclectisme... c'est mon fort... mais c'est vrai que cela peut décontenancer certains visiteurs.... Je t'embrasse
R
mmmmhhhh trop mignon
Répondre
A
Craquants non?
D
bonjour alaligne les oiseaux curieux de cette planète ne cessent de m'étonner... leur paille en queue parfois indique la direction du soleil... c'est à dire quand ils se penchent vers leurs petits!
Répondre
C
magnifique oiseau :D
bisous Alaligne
 
Répondre
A
lol cat
S
Ces photos sont superbes! Où donc les as-tu prises? La nature regorge de merveilles...
Répondre
A
Elles ont été faites aux Seychelles île de Cousin