Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Ecritures à la loupe
  • : Présenter des écritures manuscrites d'écrivains célèbres avec une étude graphologique, des comptines pour enfants, l'un de mes romans et beaucoup de mes coups de coeur, voilà l'objectif de ce blog. J'espère que vous vous y sentirez également chez vous...
  • Contact

Mes romans

histoire

  couv-pour-OB.jpg




28 mars 2008 5 28 /03 /mars /2008 15:00


La poule naine         Image Hosted by ImageShack.us



et le coq du clocher         
Image Hosted by ImageShack.us





Cassiopée était une fière poule naine

Au plumage blanc et à longue queue noire.

Sa lignée sacrée et sa livrée mondaine

De la basse-cour, la tenait à l'écart.

 

La snobant, belles bressanes et gâtinaises

Caquetaient et gloussaient mille fadaises

Ne  laissaient à la naine que l'écorce dérisoire

De grains de son et de blé dans la mangeoire.

 

Les dodues se pressaient, faisaient les yeux doux

Au coq ergoté, sensible à leurs froufrous.

 

De ces simagrées, Cassiopée n'avait cure,

Et se contentait de frugales épluchures,

Vivait heureuse, tête haute, les yeux rivés

Sur un bel animal en haut du clocher.

 

Là, fier, vigilant, fermement empalé,

Veillait celui qui réveille les dormeurs

Presse aux matines les demi-éveillés

Et de notre poule faisait battre le cœur.

 

La belle échappant à son hégémonie,

 Le coq de la ferme fut pris de  jalousie.

 

De rage, il lança à l'impassible rival

Surplombant les toits ardoisés du village

Un défi audacieux : il eut l'idée fatale

De le provoquer en duel un jour d'orage.

 

Quand le ciel en courroux lança ses éclairs

La volaille apeurée, s'égaya dans l'enclos.

Seule Cassiopée, fidèle à son vaillant héros,

Fit face au tonnerre, droite et téméraire.

 

La foudre assassine frappa vite et fort.

Le veilleur du clocher ne vibra qu'à peine

Tandis que l'ergoté tomba raide mort

Aux pieds de la charmante poule naine.

 

La morale de l'histoire, j'hésite à la livrer :

 

L'idylle dura, mais ne connut nulle couvée,

Une poule de race naine ne pouvant espérer,

D'un vol lourd, poussif et bien trop limité,

Rejoindre son amoureux au faîte d'un clocher. 



Alaligne




 


Pour accéder aux autres comptines, cliquez dans la colonne de droite Catégorie": Comptines"


Partager cet article
Repost0

commentaires

Marcovaldo 11/08/2008 18:01

Je découvre tes comptines avec plaisir, Cathy, tu as du talent, c'est vraiment très bon.Dans le style de La Fontaine.Bonne soirée. :0010:

philip 08/04/2008 19:16

Superbe!Comme une fableUne fable à méditer...Amitié

Alaligne 19/04/2008 13:50



merci Philip... surtout venant de toi. ;))



Robert 03/04/2008 16:50

Très agréable ce conte en forme de poème.Amour quand tu nous tiens !... Pourquoi les amours vouées à l'échec sont-elles si prisées ?Juliette Gréco chantait déjà, il y a bien longtemps, l'impossible passion d'un petit poisson pour un petit oiseauRobert

Alaligne 04/04/2008 10:36



Cher Robert, la poésie, les chansons sont souvent les supports transcendés des malheurs sentimentaux mais pas toujours fort heureusement... ;))
Merci de ta visite



marc 01/04/2008 08:30

Comme l'a chanté Brassens:" il n'y a pas d'amour heureux ".lolcoucou Caty un retour après une longue pause.Et ce salon ??bises jaguar placide

Alaligne 01/04/2008 12:32



Heureuse de te revoir Marc! Oui la chanson de Brassens peut parfaitement s'appliquer à cette comptine..; Bon retour sur OB



Chapo 31/03/2008 21:31

Un petit coucou en passant et une bonne semaine à toiA bientôt

Alaligne 01/04/2008 12:28



Merci Chapo... j'espère que tes pbs de couleurs sont résolus...



Artemis 31/03/2008 18:51

Sublime !!!!Avec un petit coucou d'une expatriée du forum ...

Alaligne 01/04/2008 12:26



Merci Arté!!! Pour ton pb je t'ai laissé un com sur ton blog... si ça ne marche pas dis-le moi



Aux éclats ! 30/03/2008 20:17

C'est parfaitement déchirant cet amour non partagé ! Cette poulette est une idéaliste. Mais ma petite fibre féministe se réjouit toujours quand le coq se prend une plumée ...Un vrai régal de lecture !!

Alaligne 31/03/2008 11:09



Arf Karine... Oui le coq ne l'a pas volé, mais la poulette est quand même un peu c.... Non??? mdr



Monicalisa 30/03/2008 15:35

Adorable poésie, un très bel écrit !bravo et bonne fin de journée. Bien cordialement

Alaligne 31/03/2008 11:05



Merci à toi........ Bonne semaine!



Michka dit Le Pirate :0051: 30/03/2008 14:50

encore une jolie création!bisous et bon dimanche

Alaligne 31/03/2008 11:07



merci mon mimichka... bises au petit padawan!



gari 30/03/2008 12:37

un jour Chuipala  m'a  dit qu'il y avait une part d'enfant en moi , c'est pour ca que j'aime tes comptines je crois ^^ mais surtout  parceque , j'aime  les textes courts et éfficaces ;) bise

Alaligne 31/03/2008 11:06



C'est effectivement Gari, la part d'enfant restant chez l'adulte qui m'inspire ces petites comptines... T'embrasse, l'artiste