Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Ecritures à la loupe
  • Ecritures à la loupe
  • : Présenter des écritures manuscrites d'écrivains célèbres avec une étude graphologique, des comptines pour enfants, l'un de mes romans et beaucoup de mes coups de coeur, voilà l'objectif de ce blog. J'espère que vous vous y sentirez également chez vous...
  • Contact

Mes romans

histoire

  couv-pour-OB.jpg




18 janvier 2011 2 18 /01 /janvier /2011 13:06

 

crepes.gif

 

 

 

 

La guerre des crêpes

 

 

Deux crêpes dans des poêles tiédissaient doucement

Qu’un beurre identique enrobait de son onguent.

Tout aurait dû les flatter et leur plaire,

Elles devaient être complémentaires.

 

Oui, mais voilà, l’histoire en voulait autrement

Car ces deux là, se détestaient cordialement.

 

La plus grande était brune et exhalait une odeur sauvage,

Se flattait de ses origines sarrazines d'un autre âge.

Fille de Sarah et des peuples nomades, graine des Maures

Elle était fière, et rêvait de sa lointaine Afrique du nord.

 

La plus petite était blanche et sentait le pré mouillé,

Plus fragile, ses tendres graines se semaient à la volée.

Des vastes plaines fertiles de sa douce Normandie

Elle gardait le souvenir de la caresse de la pluie.

 

La noiraude n’avait goût que pour les épices

Et du sel et du poivre, elle faisait ses délices;

La blondinette se régalait de sucre et de miel

Une goutte de rhum et elle grimpait au ciel.

 

La première s’étalait sans façon sur un billig à l’antique

Et attendait qu’on la retourne d’un geste précis et énergique.

La seconde, toute dentelée, n’espérait que le moment divin

Où elle sauterait dans les airs d’un gracieux revers de la main.

 

Trop de différences pour mettre leurs cœurs à l’unisson,

Trop d’œillères pour tenter la moindre conciliation.

Il fallut qu’elles fussent mangées par un grand glouton

Pour ne plus faire qu’une, dans une ultime communion.

 

 

 

 

©Alaligne

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

voyance gratuite 28/02/2017 17:24

Je trouve c’est article hyper intéressants , des notions de base qui peuvent aider ..
Merci à la personne.

marie sombart 24/01/2011 17:52



J'ai oublié de vous donner le nom de ma page !!!!!! Désolée : Ecrivains de blogs pour les jeunes (et Ecrivains de blogs pour tous) 



marie sombart 24/01/2011 17:47



Bonjour


Je recherche des blogs d'écriture (poésies, romans, nouvelles....) pour faire leur pub sur ma page facebook. Mon but est de promouvoir l'écriture et de prouver que lire est une chose positive et
belle, car je trouve les pages du genre "je n'aime pas lire" de facebook exaspérantes...! Je vois que vous centralisez des blogs d'écriture. Une association d'éditeurs qui recherche des
textes pour les publier a déjà pris contact avec moi et nous allons essayer de promouvoir lecture et écriture ensemble, en faisant paraître le plus de textes possibles sur cette page. Pouvez-vous
faire circuler l'info dans votre forum car je suis débordée !


Merci


Marie



gari 22/01/2011 12:22



wwooww!! superbe rythme , pis entre sucré salé  , mmm  c'est de la gourmandise tout ca !!


bravo!



Loic 19/01/2011 14:38



Que de fautes dans mon commentaire quand je le relis ! C’est moi qui suis un peu confus. Pardon. Amicalement. Loic



Alaligne 22/01/2011 11:05



Pas tant que cela Loic... ;)


Bon WE!



Loic 19/01/2011 09:18



Joli poème. Les ingrédients qui font les crêpes sont uniques ! Ce qui font les différences résident dans la cuisson. Tous les êtres ont
les mêmes ingrédients, eux aussi. Les lieux de leurs naissances ont, il y a bien longtemps, forgés leurs différences… d’apparences. Cela seulement.


Beaucoup de réflexions sur ces thèmes des différences.


Faisons attention que nos dissensions n’aboutissent par l’installation de totalitarismes, ces dictateurs qui avalent les « crêpes »
différentes pour les « unir » dans leur estomac !


Amicalement. Loic



Alaligne 19/01/2011 12:40



Merci Loïc... d'avoir apprécié le petit "message" que j'avais voulu faire passer "mine de rien" dans cette comptine. Je regrette un peu de n'avoir pas été
plus explicite et il se peut que je rajoute une strophe car j'avoue l'avoir écrit un peu vite ;)))


Amitiés,


Alaligne