Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Ecritures à la loupe
  • Ecritures à la loupe
  • : Présenter des écritures manuscrites d'écrivains célèbres avec une étude graphologique, des comptines pour enfants, l'un de mes romans et beaucoup de mes coups de coeur, voilà l'objectif de ce blog. J'espère que vous vous y sentirez également chez vous...
  • Contact

Mes romans

histoire

  couv-pour-OB.jpg




21 octobre 2010 4 21 /10 /octobre /2010 16:47

 

 

 

Jack-o’-lantern, Jack O’Lantern ou Citrouille-lanterne  est un personnage traditionnel de la fête d'Halloween :

c'est une  citrouille évidée et éclairée de l'intérieur avec une bougie dans laquelle un visage souvent grimaçant a été découpé. Il nous provient d'un vieux conte irlandais que je me suis amusée à mettre en rimes...

 


 

.

jack-la-lanterne.jpg

 

 

 

 

 

 

Jack l'irlandais, dit la lanterne


 

Oyez, oyez, braves gens, la triste histoire

De Jack l’irlandais, qui aimait tant boire !

 

Jack était méchant et ne pensait qu’à lui-même,

Jurait comme un ivrogne, proférait des blasphèmes.

Un soir dans une taverne, il bouscula le diable

Qui, furieux de l’injure, réclama son âme pitoyable.

 

Avant d’aller en enfer, l’ivrogne exigea un dernier verre

Et le diable, peu méfiant, pour lui offrir une bière

Se transforma en une pièce de six pence de son choix

Que Jack enferma dans une bourse à serrure en forme de croix.

 

Piégé, le diable accorda au buveur dix années supplémentaires

Et Jack le libéra, bien heureux d’échapper au sinistre enfer,

Pourtant au terme du délai, leurs chemins de nouveau se croisèrent…

 

 Satan s’apprête à mener Jack vers son lieu de supplices,

Quand celui-ci, avisant un pommier, use encore de malice :

« Vois-tu cette pomme, tout en haut de la branche ? »

Demande l’ivrogne en feignant la mine la plus franche.

 

« Accorde-moi ce dernier repas, avant mon sinistre trépas,

Ensuite, juré, craché, je te suis... tu peux croire en moi !»

 

Le Malin qui, au fond de lui, n’était pas un mauvais diable,

Grimpe prestement à l’arbre pour cueillir le fruit délectable.

Jack avec son couteau grave une nouvelle croix dans le tronc

Ne laissant à notre Lucifer prisonnier, d’autre solution,

Que de lui promettre, et ce, pour l’éternité, l’absolution.

 

Bien des années plus tard, Jack meurt de son ivrognerie

Et monte au ciel, persuadé d’avoir sa place au paradis.

Hélas, Dieu lui refuse même l’accès du purgatoire,

Tant sa vie dissolue et ses vices sont notoires.

 

Il frappe aux portes de l’enfer pour y trouver un ultime refuge,

Mais le démon lui rappelle les conséquences de son subterfuge :

 

« Je ne peux prendre ton âme, je l’ai juré pour l’éternité,

Retourne d’où tu viens et cesse enfin de m’embêter ! »

 

Dehors une bise glaciale fait frissonner Jack dans la nuit noire.

Il grelotte, gémit, verse des larmes, se plaint au diable de ne rien voir :

 

« S’il faut repartir, puis-je au moins avoir de quoi éclairer ma route ? »

 

Le diable, en grand seigneur des ténèbres, fait preuve d’une aimable écoute,

Prend une bougie qu’il place au fond d’une citrouille afin de la protéger du vent,

Puis, la donne à Jack pour lui éviter d’errer dans l'obscurité, aveuglément.

 

Et c’est depuis ce temps là, que l’on voit dans les rues, les nuits d’Halloween,

La lumière orange d’une âme en peine, chassée par les goules et la vermine.

 

 

 

 

 

 

©Alaligne

 

 


 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

voyance gratuite en ligne par mail 28/02/2017 17:25

Superbe article qui m’a donné de vrais pistes pour mes articles à moi. Je testerai dès le prochain article. Pour dire j’ai même mis la page dans mes favoris.

delphine alpin ricaud 28/11/2010 10:34



Un bonheur de te relire ma Cathy! Plein de bises!



angors 13/11/2010 17:18



Eurêka !!! Je crois que j'ai enfin compris... Merci pour ta patience !!!


Amitié,


Angor.



farfadet (Patrice) 13/11/2010 00:19



A Malin malin,


Malin et demi(s)!...


Par trop plein


de mise en bières,


N'aura de Paradis,


Ni plus d'enfer ...


Sans habit, erre


Le vil Jacky...


Ni âme ni chair,


A son jeu, pris...


Si trouille à faire,


De lui, on rit !...


 


Farfamousse qu'a pas la frousse ...


 


Un chouette poème rempli d'humour


Merci Catherine


Bises des Farfadets


 


 



angors 12/11/2010 19:49



Oui, moi aussi j'ai bien remarqué cette date, à mon grand étonnement d'ailleurs, car c'est seulement hier que j'ai publié les chapitres 1 à 8.


C'est  également seulement depuis hier que la communauté apparait sur mon blog. Celà veut-il dire que je n'en fais partie que depuis hier ? J'avais demandé à y être inscrite depuis la
création de mon blog.


Amitié,


Angor.



angors 12/11/2010 19:09



Bonsoir,


J'aime beaucoup cette morale.


Dis-moi, j'ai bien tenté de publier quelques articles hier sur la communauté (les chapitres 1 à 8) mais ils n'apparaissent pas dans les publications récentes. Est-ce normal ? Ou je n'ai pas
fait quelque chose qu'il fallait faire ou bien j'ai fait quelque chose qu'il ne fallait pas faire ?


Amitié,


Angor.



Alaligne 12/11/2010 19:20



J'ai jeté un coup d'oeil et effectivement je n'ai rien vu... Lorsque tu publies, tu n'oublies pas juste avant de cliquer,  de lier ton article à la
communauté?



marilou 31/10/2010 12:20



Moi aussi j'ai beaucoup aimé cette histoire. Mais c'est terrible de ne pas savoir où aller après la mort ! Bonne journée !



Alaligne 01/11/2010 11:17



Merci Marilou... Oui, terrible... mais c'est justement le thème d'Halloween que beaucoup de personnes semblent avoir oublié. Bonne journée à toi...



catherine 22/10/2010 07:13



Merci Catherine de revenir un peu parmi nous pour fêter Halloween. J'aime bien ton histoire de Jack l'Irlandais elle est joliment écrite et pleine de diableries, j'aime quand tu écris que " le
malin n'est pas un mauvais diable ". Je te souhaite un bel automne Catherine. Je t'embrasse, à bientôt. Je mets un lien avec une petite citrouille. A+



Alaligne 22/10/2010 15:14



Bonjour Catherine,


Je ne suis jamais partie bien loin... mais tellement de choses à faire que je publie nettement moins... En tout cas merci pour ta fidélité et ta
gentillesse!


Je t'embrasse