Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Ecritures à la loupe
  • Ecritures à la loupe
  • : Présenter des écritures manuscrites d'écrivains célèbres avec une étude graphologique, des comptines pour enfants, l'un de mes romans et beaucoup de mes coups de coeur, voilà l'objectif de ce blog. J'espère que vous vous y sentirez également chez vous...
  • Contact

Mes romans

histoire

  couv-pour-OB.jpg




28 janvier 2010 4 28 /01 /janvier /2010 10:07

Mardi 2 février, c'est la chandeleur!

Occasion rêvée pour vous faire découvrir cette ravissante poésie
extraite de "Poésies gourmandes, recettes culinaires en vers" d'Achille Ozanne (1846-1896),
ainsi que la recette manuscrite de ma grand-mère Léonie






Les Crêpes


J'étais collégien, toi gamine :

C'était notre beau temps,

Et je viens effeurer, cousine,

Les roses de notre printemps !


Te rappelles-tu, chez grand-mère,

Les bonnes crêpes qu'on faisait,

Et comme de sa figure austère

Un Sourire s'épanouissait.


Quand le jour de la mi-carême

Chez elle, arrivant tout joyeux,

Nous guettions ce régal suprême,

Avec des éclairs dans les yeux.


Puis j'en ai gardé, précieux gage

D'un estomac reconnaissant,

Sa recette, et je vous engage

Goûtez ce mets appétissant ;


RECETTE

Je la revois encore notre grande terrine,

La grand-mère y versait un kilo de farine

et commençait en faisant tout d'abord

Remonter la farine, autour jusque au bord,

De manière à former un semblant de fontaine.

Alors pour opérer d'une façon certaine,

Dans le milieu mettant, huit oeufs, un tas de sel,

A nos tous jeunes bras, elle faisait appel,

Pour faire en remuant une pâte bien lisse.

Quand nous avions fini ce petit exercice,

D'un bon litre de crème alors elle étoffait

Cette pâte - et c'est tout, l'appareil était fait.


Quelle joie et quels cris, et quels enchantements,

Quand la poêle rendait ces gais crépitements.

D'où les crêpes sortaient frissonnantes et belles

Comme des lunes d'or au rebords de dentelles.


Image Hosted by ImageShack.us

 




Bon appétit!




Partager cet article

Repost 0

commentaires

voyance en ligne gratuite 18/10/2017 14:13

Votre blog est une vraie mine d’infos, je suis un lecteur assidue et je vous souhaite bonne continuation.

Charles Daney 15/03/2010 17:08


Faute de crêpes
Et de cousine
J'ai préparé dans ma cuisine
En guise de fêtes
Le carnaval des chats
Défilant sur les toîts
En masques et fanfare...
Tout comme au temps où Francis Blanche
Se trouvait au jardin des Plantes
Pour la parade façon Noé
Que Saint Saens nous a préparé.


philosophy dissertation 13/02/2010 12:53


I have been visiting various blogs for my dissertation research. I have found your blog to be quite useful. Keep updating your blog with valuable information... Regards



Farfadet 86 09/02/2010 18:32


Ozanne a...  un bon coup de poignet,
Au service de sa verve ...
Pâtes à beignets,
Qu'ainsi nous conserve ...

Saute saute dans la poèle,
Nos yeux déjà ça régale !...

Bises des farfadets


Louly cot cot cot 30/01/2010 22:43


bon weekend à toi !!! bisous alaligne !!!! cot cot cot !!!!


delphine alpin ricaud 28/01/2010 18:52


Les crêpes......l'un de mes meilleurs souvenirs d'enfance! Miam miam.....Bisous ma cathy!


Moni 28/01/2010 16:58


Le poème Recette est super bien rimé et très harmonieux. Je retrouve toute la fraîcheur d'antan. Les bonnes crêpes faites à la maison.
Et je revois la recette écrite à la main, de l'écriture de mon père qui copiait la recette avec attendrissement. Même écriture, mêmes lettres majuscules. Cela me touche beaucoup et me rappelle mes
souvenirs. Bien amicalement.


catherine 28/01/2010 12:00


Bonjour ... contente de te retrouver avec ces jolies poésies, ma grand-mère faisait des crèpes, maman nous en a fait aussi et moi donc lorsque les enfants étaient à la maison il y avait toujours un
ou deux copains qui pointaient leur nez. Maintenant j'en fais pour mes petits enfants et Inès sait déjà se débrouiller toute seule, la relève est assurée. Ces souvenirs-là sentent bon la fête à la
maison, merci, bonne journée Catherine et à bientôt.


sonja 28/01/2010 12:00


Bonjour
Comme des lunes d'or aus rebords de dentelles... Je ne sais pas encore si on se régale des mots ou de la crêpe si bien suggérée. Quelle belle manière de réveiller des souvenirs succulents. C'est
original et écrit d'une belle plume.
Il n'y a plus qu'à saliver devant une si grande volonté de mettre l'eau à la bouche.
Merci de nous révéler une si belle prose poétique, pour des crêpes frissonnantes et belles
A un autre moment
Sonia