Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Ecritures à la loupe
  • Ecritures à la loupe
  • : Présenter des écritures manuscrites d'écrivains célèbres avec une étude graphologique, des comptines pour enfants, l'un de mes romans et beaucoup de mes coups de coeur, voilà l'objectif de ce blog. J'espère que vous vous y sentirez également chez vous...
  • Contact

Mes romans

histoire

  couv-pour-OB.jpg




11 mai 2010 2 11 /05 /mai /2010 14:40

 

Image Hosted by ImageShack.us

 

 

 

A mon père qui aurait eu cent ans cette année et qui nous a quittés le 9 mai 2000, cette poésie de Victor Hugo qu'il nous apprit dans notre enfance et qui résonne encore à mes oreilles...


 

 

 

 

Après la bataille


 

 

 

Mon père, ce héros au sourire si doux,

Suivi d'un seul housard qu'il aimait entre tous

Pour sa grande bravoure et pour sa haute taille,

Parcourait à cheval, le soir d'une bataille,

Le champ couvert de morts sur qui tombait la nuit.

Il lui sembla dans l'ombre entendre un faible bruit :

C'était un Espagnol de l'armée en déroute,

Qui se traînait, sanglant, sur le bord de la route,

Râlant, brisé, livide et mort plus qu'à moitié,

Et qui disait : " A boire ! à boire ! par pitié !"

Mon père, ému, tendit à son housard fidèle

Une gourde de rhum qui pendait à sa selle,

Et dit : " Tiens, donne à boire à ce pauvre blessé !"

Tout à coup, au moment où le housard baissé

Se penchait vers lui, l'homme, une espèce de Maure,

Saisit un pistolet qu'il étreignait encore,

Et vise au front mon père, en criant : Caramba !

Le coup passa si près que le chapeau tomba,

Et que le cheval fit un écart en arrière.

" Donne-lui tout de même à boire ", dit mon père.

 


 

 

      Victor Hugo


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Farfadet 86 13/06/2010 23:25



Un petit bonjour par ici 


et Dimanche prochain le 20 Juin c'est la Fête des Pères


Melleurs pensées et bises des farfadets


 



gari 17/05/2010 01:47



C'était un grand Mr qui vous lisait cette poésie là , ces formes d'éducations qui manquent à ce monde d'aijourd'hui ;)


bise Vous ^^



Chris 12/05/2010 12:09



Un bel hommage à ton papa.


Bonne journée à toi


Chris



Alaligne 15/05/2010 19:31



Merci Chris... c'est une petite pensée pour celui qui me manque tellement...



Baggins 12/05/2010 09:21



J'ai toujours aimé ce poème ...Je me souviens l'avoir appris en primaire ...C'est un peu toute l'enfance qui refait surface à la lecture...Bises à toi Cathy



Alaligne 12/05/2010 11:49



OUi my Lord... moi, c'est mon père qui me la récitait avec l'intonation et les gestes... Un merveilleux spectacle ;) Bisous



Farfadet 86 11/05/2010 19:10



Victor Hugo


Merveilleux d'humanisme


Des vers inoubliables


Dont nos coeurs ont toujours soif ...


Charmant ton Papa , un bel homme appuyé sur une vénérable 201 ou 301 Peugeot des nannées  33 /34


Tout ça sous le signe du Lion


 


PS . 'ai toujours ton blog dans mes liens sur le mien et j'ai conservé ton adresse e mail ... Nous ne perdons pas le contact


En ce moment sur mon blog , des histoires de Blanche Neige arrivé en hélicoptère sur un marché  du pays,  avec pétoire en bandoulière


Bises  des Farfadets



Alaligne 12/05/2010 11:51



Je crois qu'il s'agissait d'une 201... Je n'ai jamais entendu papa parler d'une 301. Quant à l'époque tu as vu juste... J'ai d'autres photos craquantes de
cette époque.


Bises aux farfadets