Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Ecritures à la loupe
  • : Présenter des écritures manuscrites d'écrivains célèbres avec une étude graphologique, des comptines pour enfants, l'un de mes romans et beaucoup de mes coups de coeur, voilà l'objectif de ce blog. J'espère que vous vous y sentirez également chez vous...
  • Contact

Mes romans

histoire

  couv-pour-OB.jpg




3 mars 2009 2 03 /03 /mars /2009 10:33
Il y a des livres que l'on aimerait n'avoir jamais lus surtout dans un genre littéraire que l'on apprécie.
J'aime en effet les polars, les thrillers, les romans noirs.



Tout commence ainsi:

Un récent encadré dans le journal le Parisien m'informe qu'une dédicace d'un auteur de thrillers se tiendra dans quelques jours à deux pas de chez moi.
Le nom de l'écrivain ne me dit rien, mais je passe à la bibliothèque de ma petite commune pour vérifier si l'un de ses livres est disponible. La charmante bibliothécaire me rassure aussitôt: "Oui!"
Un seul livre, le premier, noté 5/5 par de précédents lecteurs et ajoute-t-elle "Un livre qui a reçu le prix du roman policier du Livre de poche en 2008!".

Comment ai-je pu passer à côté d'une telle merveille? J'emprunte aussitôt le bouquin et informe ma bibliothécaire de la sortie d'un second ainsi que de la séance de dédicaces, puis je reviens chez moi, bichonnant le pavé d'Albin Michel et salivant d'avance.

C'est là, malheureusement que tout se corse...
485 pages ne me font pas frémir, mais 485 pages d'une histoire racoleuse, bourrée d'invraisemblances, de clichés, de personnages caricaturaux, écrite dans un style désespérement pauvre sans l'excuse d'une mauvaise traduction, c'est beaucoup demander à mes neurones.
Pour faire simple et résumé, prenez tous les ingrédients à la mode: reality show où dix personnes acceptent de dévoiler leurs secrets les plus intimes, psychopathe, sur fond vaguement mystique, puis situez votre intrigue aux Etats-Unis pour faire exotique, agitez en tous sens et livrez une fin improbable.

Résultat: ça marche...
Editeur séduit (qui ne corrige même pas les coquilles dans le texte)
Lecteurs au rendez-vous et prix au final.
Les larmes me montent aux yeux car si le livre est effectivement truffé de faux suspenses, de rebondissements hautement prévisibles, de références à des séries télévisées et des jeux vidéos, comment ne pas penser que c'est justement cela qui a tant plu aux lecteurs?



Tout continue ainsi:

Effondrée, je me demande si je vais quand même aller à la séance de dédicaces qui se déroule le samedi suivant. J'hésite, puis me décide  à rencontrer l'auteur afin de compléter ma collection d'écritures.

Pile à l'heure, un bel homme au sourire charmeur entre dans la librairie où déjà dix femmes l'attendent. Grand, décontracté, il paraît au mieux de sa forme. Une commerciale d'Albin Michel est présente et le salue chaleureusement. Pas à dire, il assume avec talent  mais aussi simplicité son rôle d'auteur de best seller, se plie avec grâce aux demandes de ses lectrices, y compris aux miennes.
Je repars donc sur une excellente impression et mets tous mes espoirs dans cette seconde lecture.



Tout finit ainsi:

Navrant! Si les phrases ne sont plus parfois réduites à un sujet, un verbe et un complément, il n'en reste pas moins un "style" toujours aussi pauvre. Côté racoleur, cette fois-ci nous naviguons dans les eaux troubles de la pédophilie et ce dans une Amérique nettement moins bien décrite que dans le guide du routard. L'auteur persiste et signe en accumulant les rebondissements rocambolesques, les détails inutiles, les invraisemblances et termine comme dans son premier livre sur une "chute" qui tombe (principe même d'une chute) dans le grand n'importe quoi. A fuir, même sur une plage...



Tout se poursuivra ainsi:

Le prochain livre sortira en 2010.

Ai-je oublié quelque chose?

Sans doute le nom de l'auteur et le titre des livres... Pseudo: Patrick Bauwen... L'oeil de Caine et Monster

Voili, voilà, c'est dit.





Partager cet article
Repost0

commentaires

Charles Daney 02/04/2009 10:43

Il ne faut pas vous frapper : j'ai écrit 36 livres, j'habite Arcachon et ne serai même pas invité aux écrivains sur la plage de cette même ville. Ce genre d'opération se négocie en kit avec quelques éditeurs ou les représentants attitrés d'un pool d'éditeurs - généralement parisiens - et l'on invite des personnes inconnues.Ce n'est pas faute d'avoir ou d'avoir eu des éditeurs (Hersher, Flammarion, Larousse, Loubatières, Cairn, Confluences et- en Belgique- la Renaissance du livre chez Luc Pire.Je ne suis pas, vous n'êtes pas assez "people".Je vous parle ici en qualité de secrétaire "perpétuel" de l'Académie du Bassin d'Arcachon qui mène sa petite vie à part, loin des parisianismes et je tiens un blog :academiedubassindarcachon.blogspot.comqui ne fait pas concurrence à mes chats. Heureusement!Courage et amitiés. Les lecteurs qui vous choisissent sont pour vous. Les autres, c'est barnum & Cie

Corn-Flakes 19/03/2009 02:01

Et tu ne lui as même pas dit ce que tu pensais de son oeuvre ? :)

Daniel 07/03/2009 17:21

j'adore polars et autres romans noirs je note ne pas acheter !

Ambre 05/03/2009 10:49

D'après ce que vous en dites, je ne regrette pas de ne jamais avoir rien lu de ce monsieur. Je reste à Vargas : une valeur sûre qui a l'âme poétique en plus de savoir mener un thriller.Ambre

Gari 04/03/2009 19:20

Joyeux anniverssaire  Cathy  ; pace è  salute .Gari

krismalo 04/03/2009 17:01

Merci bien du renseignement je ne l'achèterai pas pourtant j'aime bien les polars.que penses tu de de Franck Thilliez ? je le trouve interessant comme auteur.amicalementkrismalo

Pascaly :0026: 04/03/2009 13:35

Il va donc falloir attendre ... Mais aujourd'hui, sans plus attendre ....Je viens en ce jour, te souhaiter un très bel anniversaire Catie  Fais un voeu en soufflant tes bougies !!!

Gros bisous
Pascaly

Jo 04/03/2009 12:47

Je ne suis pas friande de romans policiers... Je ne me suis donc pas intéressée à cet auteur ni à ses ouvrages. Ceci dit tu as piqué ma curiosité, d'autant plus que les avis clients de grands sites de vente en ligne sont dithyrambiques...

Jo 04/03/2009 12:47

Je ne suis pas friande de romans policiers... Je ne me suis donc pas intéressée à cet auteur ni à ses ouvrages. Ceci dit tu as piqué ma curiosité, d'autant plus que les avis clients de grands sites de vente en ligne sont dithyrambiques...

LUCQUIAUD 04/03/2009 11:16

La culture d'aujourd'hui n'est pas celle d'hier ! ... Le sordide et les clichés du moments au service de "l'écrivant",ça vous fait un roman ... pas forcément une romance ... Et, quand on voit comment les séries télés d'aujourd’hui sont tournées, dont le scénario alambiqué au possible demeure creux , les dialogues à l'emporte pièce, servis par du français en pointillé, alors on ne s'étonnera pas que, dans le genre littéraire, on trouve des « best sale air »  comme ceux dont, tu , viens chère Catherine de faire la critique avec autant de sévérité que objectivité. Tu sais les générations d'aujourd’hui aiment les choses bien « trash »  comme ils se plaisent à dire ... dans mon langage imagé je dirai qu'ils aiment la m.... Ils n’ont sans doute pas bouffé, réellement, de la vache enragée ... Prion  pour que malgré tout ça ne leur arrive pas… Bises des farfadets ...