Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Ecritures à la loupe
  • Ecritures à la loupe
  • : Présenter des écritures manuscrites d'écrivains célèbres avec une étude graphologique, des comptines pour enfants, l'un de mes romans et beaucoup de mes coups de coeur, voilà l'objectif de ce blog. J'espère que vous vous y sentirez également chez vous...
  • Contact

Mes romans

histoire

  couv-pour-OB.jpg




1 décembre 2008 1 01 /12 /décembre /2008 12:31

Je ressors du tiroir ce petit poème de Noël avant de vous en concoter un autre...





 

 

Image Hosted by ImageShack.us



L'âne du Père Noël


Trottinant au fil des contrées,

Je parcours le monde sans compter.

Dans les villes mes sabots s'usent sur vos pavés

J'ai froid aux oreilles et le dos tout courbé.

Il fut un temps où j'apportais des oranges,

Des noix, des figues, quelques friandises

On prenait soin de moi, m'abritait dans la grange

Pour souffler un peu, me protéger de la bise

Pendant que mon maître tout de rouge vêtu

Déposait au pied de l'âtre un peu de pain perdu.


Les temps changent...

 

Aujourd'hui mon dos ploie sous les cadeaux.

Les consoles de jeux, les manettes et films vidéos,

Ont remplacé le fardeau léger des fruits secs

L'argent et la technologie supplantent les bonbecs.

Quand j'aperçois vos tables lourdes de victuailles

Le soir de Noël, je songe aux champs de bataille

Où j'allais porter en guise de consolation

Une lettre de l'être aimé au pauvre trouffion.

 

Mais si la nostalgie s'empare ainsi de moi

Je garde encore espoir et en vous j'ai foi.

Vous les petits enfants qui attendez la hotte

Déposez dans vos souliers ce soir de réjouissances

Pour votre ami l'âne en signe de reconnaissance

Quelques brins d'avoine et soyons fous... une carotte


 

Alaligne



Pour accéder aux autres comptines

cliquez dans la colonne de droite sur Catégorie: Comptines

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

re travail à tous les deux, l'un pour la diffusiodelphine alpin ricaud 02/12/2008 18:06

Quel beau conte tout en poésie Alaligne! mais est-il possible de revenir en arrière et de retrouver le vrai sens à tout cela? Uffffffff......Bisous et merci pour ce bon moment....

Marcovaldo 02/12/2008 17:34

Aux éclats ! 02/12/2008 16:08

Vraiment charmante et militante pourtant ! cette année je fais passer mon maigre budget noel pour de l'anticonsumérisme ...

Catherine 02/12/2008 13:09

Que ce poème est joliment écrit, merci de le publier sur le net ainsi que toutes ces merveilles de mots...  Bonne et heureuse fin d'année, joyeux Noël et... à l'année prochaine, je serai une fidèle lectrice. Contentinoisement et amicalement. Catherine.

LUCQUIAUD 02/12/2008 01:02

Au milieu du flot des passants,
Qui, encore, vont tant dépenser,
Un âne si bien pensant
Mérite d'être, aussi, bien pansé...
Farfadet l'ami des baudets .
Merci pour ces voix d'enfants
Bises chez toi

kédros-kamailion 01/12/2008 16:06

Très mignon, joliement écrit!
Il est dommage que les ânes soient partout!
Kamailion

Marcovaldo 01/12/2008 16:04

Très bon. Je l'imprime pour le lire ce soir avec mon fiston.
Avant d'avoir des enfants, Noël n'avait pas bien de sens. Toute la magie de cette fête naît et se transmet grâce aux enfants, à leur naïveté, à leur pureté. Même si les mentalités ont changé, même si la société évolue étrangement, les consoles vidéos, téléphones portables et autres cadeaux à la mode n'entrent pas dans tous les foyers. Et ce, par choix. Nos enfants n'auront jamais de consoles de jeux et nous n'aurons jamais de téléphone portable. Les livres avant tout.
Bonne fin de journée. :0010:

syboule 01/12/2008 14:58

brave bête tout de même !!
enfin il faut expliquer à l'ane du père noël, que celui-ci n'existe pas !!
hummm quoi ??
j'ai dis une bétise ,???

Cecile 01/12/2008 13:57

oh rien de plus vrai. Chez moi, petit âne, tu es le bienvenu, ma fille n'attends que toi pour te faire le plein de câlins et t'offrir une botte de carottes :-)

Bettina 01/12/2008 13:52

Jolie comptine..Jolis sons.
Et oui, les temps changent.
Bisous