Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Ecritures à la loupe
  • : Présenter des écritures manuscrites d'écrivains célèbres avec une étude graphologique, des comptines pour enfants, l'un de mes romans et beaucoup de mes coups de coeur, voilà l'objectif de ce blog. J'espère que vous vous y sentirez également chez vous...
  • Contact

Mes romans

histoire

  couv-pour-OB.jpg




19 juillet 2008 6 19 /07 /juillet /2008 09:58

 



Interview Graphologie






Le quatrième extrait vidéo de l'interview que j'ai donnée à www.questionsdemarche.com concerne la confusion constatée parfois
entre le travail du graphologue et celui de l'expert en écriture, d'où la question suivante:

Quelle différence entre l'expertise en écriture et la graphologie?

J'espère y avoir répondu le plus clairement possible... ;)

Ces vidéos ont été effectuées en "one shot"
 et les questions ne m'avaient pas été soumises au préalable.



 







Bonne journée!!



Partager cet article
Repost0

commentaires

zarbifalafolle 24/08/2008 19:03

Tu t'exprimes d'une belle manière! J'avoue que je savais déjà la réponse, mais au moins, je me la suis fait confirmée ^^

loic-emmanuel 04/08/2008 17:21

Pensez-vous qu'un jour, on pourra créer un rapprochement entre l'écriture manuscrite et le choix par un rédacteur, de la police utilisée (avec son format...). Il y a peut-être dans ce choix, une parcelle de soi qui surnage... Mais peut-être n'est-ce là que question d'illuminé ??loic-emmanuel

siratus 28/07/2008 12:26

Belle interview, Catherine ! J'ai regardé et écouté tes 4 vidéos avec grand intérêt . Je connaissais déjà ton site graphologique...mais il me reste à lire ton polar dont le titre interpelle  ;)A défaut d'une page d'écriture, une signature suffit-elle pour révéler la personnalité de l'auteur ? J'ai remarqué que tu commentais toujours la signature des écrivains, dans leurs dédicaces...D'autres questions...L'instrument moderne d'écriture -feutre, stylo Bic, etc...- ou ancien -stylo-plume- change pour moi, l'allure de l'écriture. Cela compte-t-il pour le graphologue ?Doit-on écrire pour le graphologue, sur une page avec ou sans lignes ?Le candidat à un emploi, soumis à une analyse graphologique, reçoit-il ou a-t-il connaissance du résultat ?Comment choisir un graphologue ? Peut-il y avoir des divergences notables entre deux analyses graphologiques ? Est-ce onéreux ?Peut-on sciemment fausser son écriture en vue d'une analyse graphologique ?L'orthographe, compte-elle ? Souvent, il est demandé de recopier un texte...Gros bisous, Catherine. Merci d'avoir partagé cette interview.

Piégeur d'images 25/07/2008 10:02

Heureusement qu'il reste quelques documents manuscrits.C'est techniquement passionnant, merci!

sopréca 21/07/2008 21:30

Bonjour alaligne,Je te remercie de me reprendre dans ta communauté, je dois dire que cela m'a manqué de ne plus pouvoir faire paraître mes textes dans celle-ci. Je ne ferais pas le même oubli que précédemment, ainsi, je vais te mettre en lien, d'autant que je découvre ton point de vue différentiel entre la graphologie et l'expertise en écriture (ma passion). Je rejoins ta matière de réflexion avec un peu plus de nuances. Par mes connaissances professionnelles dans ce domaine, je peux affirmer que par l'écriture à main libre ou main levée, on peut définir le profil d'une personne, et aussi  détecter s'il y a eu faux (copiage, imitation).
De nombreux critères peuvent être identifier pour cela comme étant, comme des empreintes, cela est inchangeable (En France, au niveau de l’écriture, il y en a 7, au niveau des empreintes il y en a 35, en Belgique, la loi est plus sévère et plus assidue, le nombre de critères est plus élevé). Une personne, en imitant une écriture, pensera à une vue d’un ensemble ; la vue d'ensemble sera pour elle, une réussite, mais dans mon réflexe professionnel,  en étude de l'écriture, la vue d'ensemble ne donne aucun indice, on devra définir plusieurs critères dont je ne parlerais pas ici. D'ailleurs, dans ce sujet, as-tu fais des comparaisons d'empreintes ? Moi, oui. C'est passionnant; j'ai travaillé durant plusieurs mois avec la judiciaire en Belgique pour ce besoin. Franchement, c'était génial. Sur Toulouse, c’est plutôt l’écriture. C’est incroyable le nombre de faux testaments entre autre, ou le nombre de fausses signatures bancaire qui existent.
Ah ! la génétique ! L’écriture est un gêne, tout comme l’empreinte, tout comme bien d’autres automatismes que chacun de nous avons. Mais là, je parle trop, je crois. Il y a des secrets professionnels… qui ne peuvent se dévoiler.Bon je te laisse et te remercie encore de m'accepter dans ta communauté. D'ailleurs, je crois que je vais écrire quelque chose sur la graphologie et l'expertise grâce à toi. Amicalement - Sopréca

LUCQUIAUD 20/07/2008 00:43

Eh bien voilà une explication très claire sur la différence des vocations entre expert en écritures et graphologue  qui méritait d'être énnoncée pour éviter des confusions .Chacun sa mission , à l'espert d'authentifier uen écriture Au graphologue de la faire parler au sujet de son auteur ... Une véritable affaire de caractères pour l'un et véritable histoire d'un type de caractère pour l'autre ... ;-)Merci Catherine Bises des farfadets

Arteashow 19/07/2008 19:01

Merci pour toutes ces explications, chère experte en graphologie ! 
Lolo

jean 19/07/2008 14:30

C'est simple, entre détecter l'autenticité comparative d'une écriture et faire une analyse de caractére !jean