Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Ecritures à la loupe
  • : Présenter des écritures manuscrites d'écrivains célèbres avec une étude graphologique, des comptines pour enfants, l'un de mes romans et beaucoup de mes coups de coeur, voilà l'objectif de ce blog. J'espère que vous vous y sentirez également chez vous...
  • Contact

Mes romans

histoire

  couv-pour-OB.jpg




3 juin 2008 2 03 /06 /juin /2008 09:48



Paul GRIMAULT
1905 - 1994


Depuis ses débuts dans des films publicitaires des années 30 réalisés par Marcel Carné ou Jean Aurenche, Grimault a multiplié les silhouettes et figurations dans les films de ses amis et particulièrement ceux qui réunissaient ses copains du fameux Groupe Octobre. La plus connue est celle d'un ouvrier typographe dans "Le Crime de monsieur Lange" de Jean Renoir (1936). L'une des dernières est une silhouette d'ouvrier maladroit dans "Mon oncle" de Jacques Tati (1958).

Dans "Prévert, portrait d'une vie" (Ramsay, 2007, 239 p., pp.218), Carole Aurouet écrit : "Paul Grimault, « Paulo pour nous », confie Pierre Prévert, est lui aussi né à Neuilly-sur-Marne, cinq ans après Jacques. D’autres similitudes les rapprochent puisqu’il a également passé des périodes de son enfance en Bretagne, travaillé au Bon Marché et dans une agence de publicité. C’est d’ailleurs là, vers 1929, dans l’agence d’Etienne Damour, qu’il côtoie Jean Anouilh, Yves Allégret et Jacques Prévert. Grimault est de l’aventure du groupe Octobre, du temps de "Vive la presse" et de la « Revue bretonne ». Puis il incarne un typographe dans "Le Crime de M. Lange". Ensuite il deviendra le maître du cinéma d’animation, créant de remarquables dessins animés, dont plusieurs avec Jacques."


Le film qui suit illustre bien l'esprit cynique et de dérision qui a gouverné ses réalisations aujord'hui injustement oubliées.











Partager cet article
Repost0

commentaires

Liza Peninon 22/07/2008 23:38

Très bel hommage, vraiment . Je te remercie beaucoup pour la chaleur de ton accueil, je te reconnais bien là ! Toi aussi, passe un bel été . Amitiés .Liza

ced 18/06/2008 15:09

retour de ma griffe pré-estivale...avec toujours autant de plaisir...Grimaud avec d n'est pour moi que l'autre nom de l'écrivain raté dans notre bon vieux dico..celui la avé 'LT" est inconnu aux bataillons...mais un cas à consulter grâce à tes contributions-forages et réhabilitatrices (alors sur ce dernier terme, prends un vache de risque!) Décidément le "Bon Marché" germanopratin est un passage obligé de la création..et déjà les fantômes de Drieu, Rigaut, Jeanson et Achard ventilent les platanes effeuillés du square Boucicaut...Bien à toi Lady-Pythie-Lali...

Runner 13/06/2008 15:30

Un passage ici pour la connaissance et le style! Amitié

Arteashow 13/06/2008 09:53

une pure merveille ! j'ai grandi avec le roi et l'oiseau, je me rappelais également de ces personnages filaires et animés qui déambulaient dans son atelier ; je t'avouerai que je ne connaissais pas l'animation que tu nous as si gentiment montré !  Merci !! bizz from Lolo

LUCQUIAUD 12/06/2008 01:29

Eh bien si la musique adoucit les moeurs , les cordes d'un violon peuvent faire frémir l'ordre du monde ... "Nos coeurs sont des vies au long où des archers jouent...  sur notre sensibilité ... "Je ne connaissais pas Paul Grimault ... un personnage  qui prête vie à une sacrée belle galerie .. C'est onirique  à souhait et très  touchant ...Bises des farfadets

siratus 07/06/2008 15:38

J'ai été captivée en regardant cette vidéo. Merci de me permettre de découvrir cet artiste. Ces animations n'ont pas pris une ride. Sur le va-t-en guerre, on pourrait rajouter une cinquantaine d' étoiles, à faire frémir toujours.Gros bisous, Catherine. Prends soin de toi.

Aux éclats ! 07/06/2008 09:06

Toujours des surprises dans ta besace ! Encore une découverte édifiante !

jean lehmans 04/06/2008 16:03

Je découvre... étrangeté d'une musique de guerre et poésie du petit ramoneur.bises catjean

Melly 03/06/2008 14:20

je ne connaissais pas Paul Grimault ; en ce moemnt c'est une pianiste Hélène Grimaud qui....m'inspire !