Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Ecritures à la loupe
  • : Présenter des écritures manuscrites d'écrivains célèbres avec une étude graphologique, des comptines pour enfants, l'un de mes romans et beaucoup de mes coups de coeur, voilà l'objectif de ce blog. J'espère que vous vous y sentirez également chez vous...
  • Contact

Mes romans

histoire

  couv-pour-OB.jpg




13 septembre 2007 4 13 /09 /septembre /2007 10:19

 

 

 

Blog-notes*

 

 

 

Image Hosted by ImageShack.us

Crédit photo Bettina

 

 

 PS: Il suffit de cliquer en tête de la page d'accueil sur "Romans" pour accéder aux précédents chapitres

 

 

           

 
 
 
 
 

XX

                

 




Djamila n'avait ni l'envie ni le courage de l'affronter. Elle décida de laisser Delage user jusqu'à la corde la moquette, vida le fond refroidi de son bol de café et entreprit de ramasser une à une les miettes de croissants éparpillées sur le drap de lit. A ce compte, la tactique s'avéra payante. Fatigué de tourner en rond et en l'absence de nouveau sujet pouvant justifier sa colère, le commissaire vint la rejoindre sur le lit, l'air contrit.
                

- Je te demande de m'excuser. Je ne vais pas gâcher cette matinée. Mais avoue quand même ! Alors quoi ? Qu'est-ce qu'il me veut ce bon père Matthieu ?
 
 

Djamila lui répondit par un regard interrogateur afin de s'assurer qu'il ne bluffait pas et était disposé à l'écouter. Il comprit le message. 
 

- Vas-y, dis-moi... Je te promets de ne plus m'emporter. Enfin d'essayer.. Ajouta-t-il un vague sourire aux lèvres. 
 

- Quand tu as quitté sa chambre d'hôpital, hier, nous avons un peu discuté et à un moment, il m'a demandé de récupérer un papier dans sa veste. Tu avais raison Hervé... Il avait bien gardé un autre document appartenant à Morgane. 
                

Le commissaire leva les yeux au ciel avec un soupir d'agacement.   
                             

- Tu as promis Hervé ! Je peux continuer ?

 

Delage acquiesça en silence.
                      
  

- Je disais donc qu'il avait gardé un texte imprimé avec un poème, à la fois en souvenir de l'adolescente et par amour du poète. C'est du moins ce qu'il prétend. Mais voilà, j'ai vite découvert que ce document est une impression d'écran d'un blog et cela le père Matthieu ne pouvait le savoir. Hier soir, avant de te rejoindre pour dîner, je me suis connectée à la plate-forme depuis chez moi, pour en savoir un peu plus.  J'avais le nom en clair du pseudo sur le document. Première surprise, ce blog est supprimé depuis déjà trois semaines. J'ai alors fait une recherche en " cache " sous Google et là j'ai retrouvé la dernière mise à jour. Elle date du 5 juin exactement, soit deux jours après l'annonce dans la presse du suicide de Morgane. Tu ne trouves pas cela curieux ?   
                 

Le commissaire fit mine de s'intéresser, hocha la tête en signe d'encouragement avec une conviction pleine de retenue.
 

- Je n'ai pas pu remonter plus avant dans ma recherche, mais je pense que ce mec était en contact avec Morgane et tout ce que j'ai réussi à lire sur l'écran, n'est qu'une pure et simple incitation au suicide. On a un dingue qui passe son temps à piéger des ados pour les pousser à passer à l'acte. Il faut faire quelque chose Hervé ! 
                      

Djamila se tut, guettant un signe d'approbation de Delage.   
                          

- Oui et combien même, finit-il par répondre. S'il n'y a pas incitation au meurtre, de propos racistes ou un réseau pédophile derrière tout cela, que veux-tu que je fasse ? Tu as le droit de mettre quasiment n'importe quoi sur Internet, tu n'iras pas en taule pour autant.

 
- Mais Hervé, je n'ai eu accès qu'à un tout petit bout de ce blog. Il faudrait pouvoir remonter tout l'historique. Qui sait si ce type n'a pas plusieurs blogs sous des pseudos différents et des activités encore plus illicites ?
                       

- Pour le savoir, il faudrait que les parents déposent une plainte, ce qui veut dire leur en parler, raviver leur peine et peut-être leur donner de faux espoirs. Par ailleurs, Guedj devra être mis au courant et là cela risque d'être coton. Le dossier pour lui est clos, et je ne peux que lui donner raison. J'ai bien un ami qui travaille au Service d'investigations et de recherches de Versailles, mais de là à lui demander d'intervenir de son propre chef et sans soutien de la hiérarchie... 
                       

- Heu! Il me semble que Gerbault a un petit ami qui bosse lui au SRTJ de Rosny, la gendarmerie ce n'est pas mal non plus, on pourrait peut-être lui demander de faire une recherche ?  
                    

- La police plus la gendarmerie, tu n'y vas pas de main morte, s'esclaffa Delage... Sur une simple feuille de papier et tout cela pour les beaux yeux d'une fliquette qui est tombée amoureuse d'un vieux radoteur de marinier. Gerbault a un petit ami ? Putain, je ne peux pas le croire... Je l'aurais bien vue gouine celle-là!
                         

- Hervé, t'es parfois très con, tu sais ? 
                              

La jeune femme n'attendit pas la réponse de Delage, le renversa sur le lit et l'embrassa avec passion. Elle lui cloua les bras derrière la tête, l'enfourcha et écarta les jambes d'un geste brusque qui fit valser le plateau du petit déjeuner sur la moquette, briser une tasse dans la chute, renverser sur la pure laine le contenu du beurrier.
 

- Tu feras quelque chose pour coincer ce type ? Lui souffla-t-elle dans l'oreille entre deux baisers.
 

- Il va me falloir des arguments très convaincants, très, très convaincants, répondit-il en lui saisissant les hanches
  

            
                      

  

                                                                                            à suivre......

 

 

*BLOG-NOTES est un manuscrit déposé, ayant reçu un numéro d'ISBN mais non encore corrigé et édité. Les amis blogeurs qui auront le courage et la ténacité de lire ce petit suspense jusqu'au bout seront nommément cités sur le livre en dédicace.

  

 

 

 
Partager cet article
Repost0

commentaires

voyance gratuite mail 01/06/2020 11:38

Je vous remercie énormément pour toutes vos propositions sur ce site. Vos partages sont très intéressants et fort enrichissants. Félicitations à vous.

Sandy 03/04/2009 14:43

Bonjour,Je me suis laisser aller à lire les pages de ce roman. Charmée par le ton, le rythme et les personnages, j'ai passé un très bon et très long moment avec eux, sans m'en rendre compte d'ailleurs!Pas facile d'arrêter sa lecture mais contrainte, je dois m'échapper de ce blog. J'y reviens dès que possible!Bonne journéeSandy

Alaligne 04/04/2009 13:37



Merci Sandy... même si la version que tu as lue n'est ni corrigée ni tout à fait celle définitive qui a été publiée en livre... tu es ici chez
toi...



sissi 21/07/2008 15:43

Bonjour !! Merci infiniment de m'avoir accepté dans ta communauté ! je repasse prochainement lire tes beaux textes... Encore merci !A bientot !AmitiésSissi

Porteplume81 21/07/2008 15:14

Merci de m'avoir admise dans votre communauté ... je reviendrai lire avec plaisir

lorange-violette 22/04/2008 17:51

C'est toi qui a écrit ça? C'est super! j'aime beaucoup l'idée et ton style est très bien enlevé... je continuerai à te lire. cordialment, une orange qui passait par là...

Dulce 24/01/2008 15:02

Mais comment est-ce possible que je ne soit jamais venue ici ! J'aime beaucoup ton style ! Je suis très admirative !Je pense que je vais me trouver le temps de venir passer un long moment sur ton blog... que je vais de ce pas mettre dans mes liens !Merci pour ton commentaire, il m'a vraiment fait plaisir :-)

Alaligne 25/01/2008 10:48

Merci Dulce... Il y a pourtant plein de maladresses encore dans mon "écriture"... mais je me corrige peu à peu... ;)

Laura 22/10/2007 10:55

Bonjour, je vois que tu as pour projet d'éditer ton livre. Mais connais-tu le site thebookedition.com?TheBookEdition.com , c'est un site d'auto-édition gratuit, accessible à tous les auteurs. Ouvert depuis le 5 Octobre, TheBookEdition.com permet de réaliser les rêves de tous les écrivains : Editer son livre, être lu et reconnu.Pour en comprendre le principe voici le lien de ce site qui pourrait t'intéresser : www.thebookedition.combonne chance pour ton livre qui est très intéresant !

s.arsene@free.fr 28/09/2007 16:53

on est pris et bien pris par l'histoire... t'as le numéro de cette djamilla ? bisous :0113:

Baggins:0010: 19/09/2007 22:49

Toujours aussi captivant .On attend la suite .Bisous Cath

ced 17/09/2007 13:13

...n'ayant pas tout lu au préalable...suis franchement paumé!!! attention et sens de l'observation du lectorat...indices après indices...portraits après portraits...leitmotiv du polar...ne peux qu'apprécier le rythme et l'originalité d'un récit aux séquences narratives équilibrées, pour ne pas dire convaincantes....il me tarde de le lire à son terme....

Alaligne 17/09/2007 16:57

Tu seras condamné à le lire depuis le début... aucun recours en grâce possible...... mdr