Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Ecritures à la loupe
  • : Présenter des écritures manuscrites d'écrivains célèbres avec une étude graphologique, des comptines pour enfants, l'un de mes romans et beaucoup de mes coups de coeur, voilà l'objectif de ce blog. J'espère que vous vous y sentirez également chez vous...
  • Contact

Mes romans

histoire

  couv-pour-OB.jpg




25 juillet 2007 3 25 /07 /juillet /2007 09:03





Le travail de réalisation vidéo ou cinématographique fait souvent réfèrence au graphisme de la bande dessinée.



En voici deux petits exemples :


Tout d'abord, la bande annonce du film de Richard Linklatert "A scanner darkly", tiré du roman de Philip K Dick "Substance mort"

Puis, le clip d'une chanson de Sébastien Tellier, "Broadway" réalisé par Matthieu Mantovani....




 

 




     


 



   

Bonne journée!!


Partager cet article
Repost0

commentaires

L
Clip très original,décidément...
Répondre
C
Je n'ai rien lu de K Dick non plus... mais la bande annonce donne vraiment envie de voir le film. Au niveau des références ça fait penser à Matrix (peut être la présence de Reeves), et des dessins animés comme Akira.. j'ai hâte de voir ça :PEt la réalisation du clip par Mantovani est trés belle.. en bande dessinée animée, j'aime beaucoup. Que de merveilleuses découvertes sur ton blog!! Brosses bises Cathy
Répondre
M
un petit coucou Catie.c'est vrai que c'est du beau travail .bisous jaguar placide
Répondre
B
Salut Cathy,J'espère que le soleil est au rendez-vous chez toi aussi.C'est toujours un plaisir de venir sur ton blog.Très bonne journée.
Répondre
T
c'est vrai c'est impressionnant oups j'ai rien lu de K Dick !!! il faudrait que j'y remedit !!
Répondre
B
j'adore les romants de Dick  ...un film  à voir je pense ...Bisous Cath
Répondre
C
eh bien une fois n'est pas coutume...le premier a laissé traces...quel talent ce Mantovani...suis un grand amateur de clip et de vjing et dois bien concéder que la création en la matière a franchi un palier...Gould y convoque les travellings de Cassavetes entre la "Docker's Culture" et les clichés "big city night" d'André Kertesz...remarquable...en plus...grand fan du label Source et de l'interprète de la neurasthénique Ritournelle.....qu'est-ce qu'on dit??? merrccciiii Lalliiiiii...
Répondre