Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Ecritures à la loupe
  • : Présenter des écritures manuscrites d'écrivains célèbres avec une étude graphologique, des comptines pour enfants, l'un de mes romans et beaucoup de mes coups de coeur, voilà l'objectif de ce blog. J'espère que vous vous y sentirez également chez vous...
  • Contact

Mes romans

histoire

  couv-pour-OB.jpg




1 juillet 2007 7 01 /07 /juillet /2007 10:39

 


Pour une amie....

       

mappemonde2.jpg

 

 




P’tit bout
    


P’tit bout, p’tit bout du monde,

Ma vie sans toi n’est qu’errance inféconde.

P’tit bout adoré, p’tit bout adopté,

Ta frimousse peuple mes nuits de clandestinité.

 

Je caresse en rêve la douce soie de tes cils.

Ma main effleure ton cou si gracile.

Ta peau a les reflets de l’ébène,

Elle se safrane parfois ou blanchit sous des cieux indigènes.

 

Pour toi mes lèvres apprivoisent le Wolof et le Lingala,

Ma voix, des berceuses en Santali ou en Sinhala.

 

P’tit bout, p’tit bout du monde,

Vers ta prison, la nuit mon esprit vagabonde.

P’tit bout adoré, p’tit bout adopté,

Vivre sans toi est pure frivolité.

 

Ensemble, nous irons sur la piste de tes origines,

Ton histoire ne sera plus orpheline.

Nos cœurs unis par un amour choisi,

Des gênes cadenassés à jamais affranchis,

S’ouvriront à l’étrangeté et à l’étranger.

 

P’tit bout, p’tit bout du monde,

Je crève de toi, 
   
Mon cœur est une mappemonde.

 

 


Alaligne


Pour accéder aux autres comptines, il suffit de cliquer dans la colonne de droite sur Catégories "Comptines"

Partager cet article
Repost0

commentaires

L
Un thème difficile à traiter sans mièvrerie. Tu le fais avec une grande maîtrise et énormément de musique.
Répondre
A
Touchée L.E
S
magnifique texte comme d'habitude... que dire de plus ? que je suis fan ? lol je t'embrasse bisous
Répondre
A
merci Sam...Je suis vraiment et sincèrement heureuse que toi l'ange ou démon ait apprécié... Je t'embrasse itou
B
Je commence mon lundi dans la tendresse avec cette jolie contine.Bon début de semaine ma grande.
Répondre
A
Passe une excellente semaine Brigitte...Mille baisers
L
Un petit être qui  n'est pas de chez nous Faire son chez lui, chez nous...Et pour ça se mettre à genoux, et étreindre fort ce petit bout .Ce coin du monde , Ce monde en coins,Ô Mappemonde Nul n'est si loin !...Faisons  une ronde Pleine de p'tites mains ! ...Farfadet Ton poême m'a inspiré, il déborde de tendresse et d'images angéliques .Bisous 
Répondre
A
Ton poème est largement aussi réussi que le mien... Bravo Patrice lol
K
A l'air du numérique, vous êtes nombreux à vous frotter à la photographie; c'est la raison pour laquelle je lance un concours photos sur le thème : LA COULEUR ROUGEJe compte sur vous !kickoff
Répondre
A
Un peu HS... mais contente de te voir
M
Joli poême Catie ;)de gros bisous Catie :0010:jaguar placide
Répondre
A
merci Marc... Bonne semaine :0010:
C
J'y vois plutôt une montagne d'espoir. Cet espoir qui nous fait tous avançer et gravir ces montagnes...  C'est tout simplement tendrement humain 
Répondre
A
Je pense que tu as bien compris le fond de cette poésie... Je t'embrasse Chuipala
E
Moi aussi je ressens une légère note de tristesse mais ça ne m'empêche pas de vraiment aimer !Bravo:-)
Répondre
A
Merci Emeraude...cela me touche
M
Bonsoir Cathy, je trouve cette comptine vraiment superbe même si certains vers me semblent un peu trop graves et pour conclure sur une note plus légère, je t'envoie des baisers affectueux pour ton coeur en forme de mappemonde.
Répondre
A
Tendresse et gravité ne sont pas incompatibles Muad... Mille baisers
T
trés joli
Répondre
A
merci...