Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Ecritures à la loupe
  • Ecritures à la loupe
  • : Présenter des écritures manuscrites d'écrivains célèbres avec une étude graphologique, des comptines pour enfants, l'un de mes romans et beaucoup de mes coups de coeur, voilà l'objectif de ce blog. J'espère que vous vous y sentirez également chez vous...
  • Contact

Mes romans

histoire

  couv-pour-OB.jpg




27 juin 2007 3 27 /06 /juin /2007 10:32

 

 

 

Blog-notes*

 

 

 

Image Hosted by ImageShack.us

Crédit photo Bettina

 

 

 PS: Il suffit de cliquer en tête de la page d'accueil sur "Romans" pour accéder aux précédents chapitres

 

 

           

 
 
 
 
 

XVI

                

 

   Le commissaire visiblement décontenancé poussa l'hypocrisie en la gratifiant d'un sourire crispé et entra dans la chambre, Djamila dans son sillage.
  

- Hé bien ! Père Matthieu, je vous croyais à l'article de la mort. Je constate, satisfait, qu'il n'en est rien. On entend des rires du bout du couloir !
 

   Le père Matthieu prit une mine de chien battu et maugréa des paroles inintelligibles. Le visage fermé et l'expression hostile qu'il venait d'arborer, céda progressivement la place à une attention mâtinée de concupiscence. Il s'intéressait plus à la jeune femme coulée dans l'ombre de Delage qu'à celui-ci. Il se mit à scruter sa silhouette sans vergogne, branla du chef, esquissa une moue approbatrice et laissa échapper un léger sifflement d'esthète.
 

  Delage, loin de s'en offusquer, trouva la scène plaisante et décida de charrier le bonhomme :
 

- C'est bien ce que je disais. Non seulement vous vous portez comme un charme, mais la présence de femmes aussi différentes soient-elles, réveille une libido que je croyais pour le moins endormie. Je ne suis pas sûr que votre coeur tiendra le choc bien longtemps sous de telles poussées de testostérone.
 

- Désolé fiston de ne pas correspondre à l'image que vous vous faisiez d'un père Matthieu à l'agonie, mais ce n'est quand même pas un petit infarctus à trois balles qui va m'empêcher de trouver du charme à la gente féminine et si je dois crever au spectacle des grâces de cette jeune femme, croyez bien, jeune freluquet, que cela se fera sans regret.
 

   Plutôt satisfait de sa tirade, le vieux fit signe à la jeune flic de s'approcher du lit.
 

- Comment vous nommez-vous belle demoiselle ?
 

  Djamila se pencha vers son oreille :
 

- Normalement, je m'appelle Djamila, mais pour une raison que j'ignore, le commissaire m'appelle Kate depuis aujourd'hui. Impossible de l'en faire démordre. Mais comme dit mon père :  "  Ayna gh is br yan i fulky gis ", ce qui en kabyle signifie - ce que l'on supporte avec patience est profitable -.
 

   Le père Matthieu en resta bouche bée, trop heureux pour la seconde fois de la journée de voyager par le langage.
 

  Delage, lui, commençait à s'impatienter. Il se racla bruyamment la gorge pour attirer l'attention du vieux qui semblait sous hypnose. Il se sentait en totale faillite d'autorité et de crédibilité. La prise de déposition du professeur d'anglais avait été des plus pénibles. L'enseignante, encore en état de choc, avait eu des propos méprisants à l'égard de la police. Elle avait stigmatisé son manque de fermeté face à la délinquance des adolescents et au travers de tirades de plus en plus hystériques avait conclu en larmes que dealers et policiers oeuvraient de concert et conspiraient contre les honnêtes travailleurs de l'éducation nationale.
 

  Un ras-le-bol incommensurable s'était abattu sur lui et il s'était pris à rêver de retraite anticipée. Tout cela ne lui ressemblait guère. 
 

  Et là, Djamila et le père Matthieu en remettaient une couche. S'il existait bien une conspiration, elle était dirigée contre lui sans l'ombre d'un doute. Une violente colère salvatrice lui monta du fin fond des tripes.  

 


              
                      

  

                                                                                            à suivre......

 

 

*BLOG-NOTES est un manuscrit déposé, ayant reçu un numéro d'ISBN mais non encore corrigé et édité. Les amis blogeurs qui auront le courage et la ténacité de lire ce petit suspense jusqu'au bout seront nommément cités sur le livre en dédicace.

  

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Piotr Goradd 21/08/2007 17:27

Y'a pas, tu sais nous faire ronger les doigts, ou faire monter la sauce, au choix !  En tout cas, il doit faire bon être dans ton univers....Bisous, bises, baisers EBPE .............................Pat

hélène du fanal bleu 02/07/2007 19:50

Je me permets (humblement) une petite remarque : la ponctuation devrait être distribuée comme on respire pendant une lecture à voix haute. comme je suis une manique de la ponctuation, j'ai parfois envie de rajouter des virgules ou des points-virgules.Il y a également cette expression qui me fait froncer le nez : "se mettre à". Sinon, j'aime bien : on dirait du Jean Falier (tu connais la série des "Mary Lester" ? Excellents polars bretons-bretonnants, avec une langue vive et décoincée, de belles tournures, un humour ravageur, etc.)Hélène

Alaligne 03/07/2007 11:12

Tu peux tout corriger depuis le début Hélène.... c'est une version "brute de fonderie" comme je le précise en bas de l'article et qui demande à être relue et corrigée...

sam ! 29/06/2007 16:56

toujours aussi captivant... on attend la suite lol bises !!!

:0023: GUYL 29/06/2007 11:42

 Ahh zut, faut attendre la suite des aventures de père Matthieu !!! viteeeeee !!!

Alaligne 29/06/2007 13:04

Qui sait attendre sera largement récompensé... ;) Gros bisous guylounette

Baggins 28/06/2007 21:55

Ah cet inspecteur Delage il en voit des vertes et des pas mures lol ...toujours aussi captivant  ...Bisous Cath

marc 28/06/2007 19:31

pour la retrite anticipée je pense qu'il a raiso...Quel plaisir ,c'est le pied.lolbisous Catie:0010:jaguar placide

Alaligne 29/06/2007 12:57

Mesdames, messieurs un connaisseur vous parle!!!!!!!!! Gros bisous Marc

Julima 28/06/2007 16:57

Ok , je lis .... je lis... je lis... J'adore lire en fait !

Alaligne 29/06/2007 12:54

tant mieux Julima parcequ'avec moi... tu es servie ;)

djino 28/06/2007 13:48

Encore un chapitre plein de saveur... Bravo ! J'en profite pour t'inviter à découvrir une nouvelle tite z'histoire chez moi, à l'occase !belle journée à toi.

Alaligne 29/06/2007 12:53

J'ai lu ta nouvelle Djino et je l'ai trouvée très agréable à lire ;) Excellente journée pour toi

BIDUDULE 28/06/2007 07:38

Ah ! le Père Matthieu !!!Je me garde cette suite pour mon retour du bureau ce soir.Là, je pars bosser.Belle journée ma grande.

Alaligne 28/06/2007 12:18

Bon courage Brigitte et à ce soir peut-être ;)

PHILIA :0091: 27/06/2007 20:51

Chapitre 14 , je vais devoir m'y mettre pour tout rattraper !!bonne soirée

Alaligne 28/06/2007 12:15

Philia... tu vas avoir du boulot ;) Bonne journée à toi..