Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Ecritures à la loupe
  • Ecritures à la loupe
  • : Présenter des écritures manuscrites d'écrivains célèbres avec une étude graphologique, des comptines pour enfants, l'un de mes romans et beaucoup de mes coups de coeur, voilà l'objectif de ce blog. J'espère que vous vous y sentirez également chez vous...
  • Contact

Mes romans

histoire

  couv-pour-OB.jpg




6 avril 2007 5 06 /04 /avril /2007 08:44

 

 

Blog-notes*

 

Image Hosted by ImageShack.us

Crédit photo Bettina

 PS: Il suffit de cliquer en tête de la page d'accueil sur "Romans" pour accéder aux précédents chapitres

 

 

XIII

 

Le crissement des roues des poubelles sur le sol en béton de la petite cour carrée de l'immeuble le fit grimacer de douleur. Il porta les doigts à ses tympans et jura intérieurement que tôt ou tard il ferait la peau à la gardienne.

Le seul intérêt à ce supplice bi-hebdomadaire, était le renseignement précis qu'il donnait sur l'heure. La vieille avait une horloge à la place du cerveau aussi bien réglée que celle du clocher de la cathédrale Saint-Patrick. Il en eut la confirmation immédiate en entendant six gongs résonner dans le lointain.


Il était las, épuisé, délicieusement exténué.


Sans doute devait-il cet état au rituel mensuel auquel il avait sacrifié la veille au soir, rituel de baise qu'il qualifiait d'hygiénique dans le quartier de Ballymun.


La fille qu'il avait choisie devait avoir à peine dix-huit ans et correspondait à ses critères de prédilection. Plutôt courtaude et bien en chair, elle dégageait une odeur particulière, mélange de parfum bon marché, de tabac froid et de sueur.


Le sexe ayant été rapidement expédié, il avait vainement essayé de la convaincre de l'état misérable dans lequel elle vivait.


La gamine avait éclaté d'un rire sarcastique et répliqué qu'entre son ancien boulot de serveuse dans un crad du vieux quartier et celui de pute en banlieue, il n'y avait pas photo.


Il l'avait quittée, ulcéré, une fois de plus dégoûté d'une telle bassesse d'âme et une fois rentré, il avait repris sa mission devant son écran avec rage.


De dix heures du soir à minuit son nouveau blog avait reçu dix-sept visites. Trois commentaires avaient été laissés, mais ne présentaient aucun intérêt.


De minuit à deux heures du matin, le compteur avait enregistré onze nouvelles visites et quatre commentaires. L'un d'eux était signé Loneliness88, un contact qu'il traînait depuis plusieurs semaines. Ayant depuis longtemps compris qu'il ne pouvait rien en tirer, il acceptait cependant d'échanger avec elle quelques banalités et la laissait se répandre en d'amères réflexions sur le monde pourri dans lequel elle vivait. Si au départ, le ton larmoyant de ses messages lui avait fait espérer une évolution rapide de leur relation, il avait ensuite déchanté en constatant qu'elle venait sur son blog décharger un peu de fiel et beaucoup d'amertume pour en repartir brutalement ragaillardie et pétant le feu.


De deux heures du matin à quatre heures, les passages s'étaient raréfiés mais bonifiés. Sonate, un nouveau pseudonyme, avait écrit quelques lignes en soulignant son sentiment de détresse et d'abandon. Une rapide visite sur son blog avait confirmé qu'il lui devait  une attention toute particulière : écran rose, poèmes à l'eau de rose, coeurs veinés de rose foncé dégoulinants de haut en bas de l'écran... Il y avait quelque chose à en espérer.


La dernière heure, il l'employa à rédiger un nouvel article, légèrement inspiré par l'odeur fétide de sa dernière compagne de bordel et totalement plagié de son écrivain préféré.


De brefs et vifs élancements dans la colonne vertébrale lui rappelèrent qu'il venait de passer huit heures d'affilée devant son ordinateur.

 
Il s'étira en baillant.


La couche de talc dont il saupoudrait régulièrement ses mains, finissait par former des croûtes peu esthétiques entre les jointures de ses doigts. Il était temps de prendre une douche et du repos. Il s'apprêtait à fermer sa connexion lorsque apparut un nouveau commentaire.

Il le lut et le trouva passionnant.

 

                                                                                            à suivre......

 

 

*BLOG-NOTES est un manuscrit déposé, ayant reçu un numéro d'ISBN mais non encore corrigé et édité. Les amis blogeurs qui auront le courage et la ténacité de lire ce petit suspense jusqu'au bout seront nommément cités sur le livre en dédicace.

   

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Piotr Goradd 14/08/2007 18:24

Humm délectable ce petit suspens...Une arraignée sur la toile.Bisous, bises, baiser EBPE..............Piotr

Jonavin 12/04/2007 21:13

Je prends le train en marche...Il me reste simplement quelques gares à visiter avant le terminus. Je n'hésiterai pas à tirer la sonnette d'alarme pour laisser un commentaire en tant que passager...
Bonne soirée, amicalement,
Jonavin.

Alaligne 13/04/2007 09:59

C'est vrai que le train va arriver bientôt à destination... mais c'est un omnibus qui s'arrête souvent ... ;)Mes amitiés Jonavin

Chuipala 12/04/2007 20:24

Je te renvoie le compliment la puce

Alaligne 13/04/2007 09:55

maxi bisous ;)

Chuipala 11/04/2007 22:54

Moi je suis très impressionnée par le fait de pouvoir écrire une fiction... et de plus... tu écris très très mais alors vraiment très bien la puce tu sais. Je te tire un grand chapeau là..

Alaligne 12/04/2007 10:30

Tu laisses peu de coms, mais lorsque tu en laisses... ils me montent à la tête ;)... je t'embrasse et un grand merci

LUCQUIAUD 08/04/2007 02:18

Alaligne 08/04/2007 12:48

Mille baisers Patrice

Ambre 07/04/2007 17:51

Mmmmh... une vision fort juste du monde bloguesque dans lequel nous évoluons. C'est étrange de se regarder ainsi (avec une légère déformation toutefois). Au moins, on sent le vécu :)

Ambre

Alaligne 08/04/2007 12:37

rien d'autobiographique... rassure-toi ;)

L'Oeil regardait cahin-caha 07/04/2007 13:03

"Sonate" qui déprime, mais que dire de "Requiem34" qui larmoie, de "Bacchus22" qui picole sec, de "Symphonie héroïque" qui la ramène, et  de "L'Oeil regardait cahin-caha" auquel personne ne croit et qui, pourtant.......
 
PS: vite la suite (rime pauvre, mais rime quand même!)

Alaligne 08/04/2007 12:41

Mais si l'Oeil je crois en toi... ;)... A bientôt l'extra terrestre lol

Muad' Dib 07/04/2007 10:09


Bonjour Alaligne, je te souhaite un excellent week-end de 3 jours, alors profites-en bien !
Gros bisous

Alaligne 07/04/2007 10:34

Merci Muad... Lundi... je bosse mais j'ai choisi d'être en profession libérale... donc j'assume lolGros bisous à toi

:0019: Bruno 07/04/2007 07:59

Je n'ai pas encore rattrapé tout mon retard par rapport à ton roman mais j'apprécie toujours ton talent d'écriture. Bon week-end de Pâques.

Alaligne 07/04/2007 10:33

Bon WE à toi Bruno... je comprends très bien que ce n'est pas évident de prendre "le train en route" ;)

Pascaly 07/04/2007 00:05




En ces fêtes Pascales , Je te souhaite de joyeuses Pâques !
Gros bisous - Pascaly


Alaligne 07/04/2007 10:35

Bones fêtes douce maîtresse